uribe
Álvaro Uribe

Álvaro Uribe est né à Mexico en 1953. Après des études de philosophie à l’UNAM, il a été attaché culturel au Nicaragua et conseiller culturel en France.
Lors de son séjour à Paris, il a édité une revue bilingue : Altaforte. Il a poursuivi son activité éditoriale au sein du Conaculta (Conseil National pour la Culture et les Arts) en coordonnant plusieurs collections ; il a également édité les Journaux d’un autre écrivain mexicain, Federico Gamboa, où il a découvert l’existence de la tentative d’attentat contre Porfirio Díaz qui sert de point de départ à son dernier roman, Dossier de l’attentat.
Son œuvre en prose compte aussi bien des recueils de contes (La linterna de los muertos y otros cuentos fantásticos) que des essais (La parte ideal, La otra mitad) et des romans (La lotería de San Jorge, El taller del tiempo – Prix Antonin Artaud au Mexique en 2003 –, El expediente del atentado – Prix Elena Poniatowska en 2007).
Dans la lignée de Vargas Llosa et des grands prosateurs latino-américains, Álvaro Uribe excelle à organiser des structures narratives complexes. Les critiques saluent la qualité de sa prose et l’aisance avec laquelle il visite les registres de langue les plus variés.
Plusieurs de ses œuvres ont été traduites en anglais, allemand et français.

Chez d’autres éditeurs

L’Atelier du temps, Plon, 2005

L’Autre moitié. Borges, Cortázar, Rulfo, La Lettre volée, 2003

Aux éditions Verdier