Esteban
Claude Esteban

Né à Paris en 1935. A dirigé la revue de poésie Argile aux éditions Maeght de 1973 à 1981 et la collection « Poésie » aux éditions Flammarion de 1984 à 1993. Président de la Maison des Écrivains (1998-2004).

Claude Esteban est mort en 2006.

Poèmes

Étranger devant la porte, I, variations, Farrago, 2001

Morceaux de ciel, presque rien, Gallimard, 2001

Quelqu’un commence à parler dans une chambre, Flammarion, 1995

L’Insomnie, journal, Fourbis, 1991

Élégie de la mort violente, Flammarion, 1995

Le nom et la demeure, Flammarion, 1985

Conjoncture du corps et du jardin suivi de Cosmogonie, Flammarion, 1983

Terres, travaux du cœur, Flammarion, 1979

 

Essais et proses

Trajet d’une blessure, Farrago, 2006

Ce qui retourne au silence, Farrago, 2004

La Dormition du Comte d’Orgaz, Farrago, 2002

Étranger devant la porte, II, Thèmes, Farrago, 2001

Trois Espagnols, Goya, Velázquez, Picasso, Farrago, 2000

Janvier, février, mars. Pages, Farrago, 1999

Choses lues, Flammarion, 1998

D’une couleur qui fut donnée à la mer, Fourbis, 1997

Soleil dans une pièce vide, Flammarion, 1991. Réed., Farrago, 2003

Le Partage des mots, Gallimard, 1990

Critique de la raison poétique, Flammarion, 1987

Traces, figures, traversées. Essais sur la peinture contemporaine, Galilée, 1985

Palazuelo, Maeght, 1980

L’Immédiat et l’Inaccessible, Galilée, 1978

Ubac, Maeght, coll « Archives », 1978

Chillida, Maeght, 1972

Aux éditions Verdier

Prix

Bourse Goncourt de la poésie, 2001

Grand Prix de poésie de la SGDL, 1997

Prix France Culture, 1991

Prix de l’Académie Mallarmé, 1984