mesguich
Daniel Mesguich

Après une formation théâtrale effectuée notamment au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique de Paris où il est, de 1970 à 1973, l’élève d’Antoine Vitez et de Pierre Debauche, Daniel Mesguich devient metteur en scène dès sa sortie de l’école et fonde en 1974 sa compagnie : le Théâtre du Miroir (qui, en 1998, deviendra « Miroir et Métaphores »). Il dirige le Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis de 1985 à 1988 et, de 1991 à 1998, La Métaphore, théâtre national de Lille. Il a mis en scène, en France et dans le monde entier (Mexique, États-Unis, Allemagne, République tchèque, Chine, Corée du Sud, Congo…) une centaine de spectacles de théâtre et d’opéra (Marivaux, Racine, Shakespeare, Claudel, Tchekhov, Musset, Wagner, Hugo, Verdi, Cixous, Molière, Offenbach, Sartre, Kleist…). Ayant, également dès 1974, fondé sa propre école, il est depuis 1983 professeur au Conservatoire, et donne de nombreuses master-classes à l’étranger (Chine, Hongrie, Bosnie, Mexique, Etats-Unis…). Acteur dans plusieurs de ses propres spectacles (Platonov, Hamlet, Dom Juan…), il a également joué dans des mises en scène d’Antoine Vitez, Jean-Pierre Miquel, Robert Hossein, etc., et tourné sous la direction d’Ariane Mnouchkine, François Truffaut, Costa-Gavras, Francis Girod, Alain Robbe-Grillet, James Ivory, José Pinheiro, Nina Companeez, Bernard Rapp, Sam Garbarski…

Traduction

Antoine et Cléopâtre, Williame Shakespeare, Verdier, 2003

Chez d’autres éditeurs

Essais

Le Passant composé, avec Antoine Spire, Le Bord de l’eau, 2004

Andromaque de Jean Racine, avec Dany Mesguich, Gallimard, 2000

Traductions

Le Prince de Hombourg de Heinrich von Kleist, Le Bord de l’eau, 2005

La Tempête de William Shakespeare, avec Xavier Maurel, Comédie-Française, 1998

Titus Andronicus de William Shakespeare, La Différence, 1992

Aux éditions Verdier

Radio et télévision

Europe 1 à 13h15, entretien avec Daniel Schick, dimanche 26 mars 2006 (Éternel Éphémère)

« Des goûts et des couleurs », par Paul de Sinety, Radio Notre Dame, vendredi 10 mars 2006 (Éternel Éphémère)

« 18/20 » de Michel Field, LCI, mercredi 8 mars 2006 (Éternel Éphémère)