Giulio Carlo Argan

Né à Turin en 1909, Giulio Carlo Argan a été l’élève de Lionello Venturi. Il obtient sa licence en 1931, et la même année une bourse d’étude pour participer à l’École de Perfectionnement de Rome, où il a été tout d’abord l’assistant du grand médiéviste Pietro Toesca, puis, de 1933 à 1955, fonctionnaire près de la Direction générale des Beaux-Arts, comme inspecteur, superintendant, inspecteur central. À partir de 1955, il est professeur d’histoire de l’art moderne ; il a enseigné à Palerme et à Rome, où en 1959 il a été appelé à succéder à Lionello Venturi. Élu conseiller communal en 1976 comme indépendant de gauche sur la liste du parti communiste, il a été le maire de Rome de 1976 à 1979, puis sénateur.

Chez d’autres éditeurs

Michel-Ange architecte, Gallimard

L’Art moderne, Bordas

Fra Angelico, Skira

Botticelli, Skira

Annexes

Un analyste de l’identité de l’art et de la ville

Né à Turin le 17 mai 1909, Giulio Carlo Argan a été l’élève de Lionello Venturi. Il obtient sa licence d’histoire en 1931, et la même année une bourse d’étude pour participer à l’École de Perfectionnement de Rome, où il a été tout d’abord l’assistant du grand médiéviste Pietro Toesca, puis, de 1933 à 1955,... Lire l'article

Entretien avec Giulio Carlo Argan, par Alain Jaubert et Marc Perelman 2

8. L’art et la culture

Dans la perspective que vous dites d’unification du système capitaliste sur toute la planète, comment voyez-vous se développer les rapports entre l’art et la culture, l’art et la civilisation ?

Voilà quelque chose qui est plus près de mes connaissances, parce que je dois l’avouer, en tant que politicien,... Lire l'article

Entretien avec Giulio Carlo Argan, par Alain Jaubert et Marc Perelman 1

Interview réalisé par Alain Jaubert et Marc Perelman, les 6 et 7 mai 1991, à Rome, au domicile du professeur Giulio Carlo Argan.

« Le Professeur Argan, déjà très fatigué, avait tout de même accepté de nous livrer ses réflexions et considérations critiques sur sa vie (jeunesse, rencontres, politique…), son... Lire l'article

Bibliographie générale

L’Architettura preromanica e romanica in Italia, Florence, Nemi, 1936

L’Architettura de Duecento et del Trecento in Italia, Florence, Nemi, 1937, 1943

Storia dell’arte italiana. Vol secundo. Il Rinascimento, Naples, Perrella, 1937

Storia dell’arte italiana. Vol. terzo. Settecento e Ottocento, Naples, Perrella, 1937

Arturo Tosi, Florence, Le Monnier, 1938

Giacomo Manzù, Bergame, Arti Grafiche, 1942

Arturo Martini, Colonia, 1956

Henri Moore, Turin, De Silva, 1948

Walter Gropius e la Bauhaus, Turin, Einaudi, 1951 (trad. franç., Paris, Denoël-Gonthier, 1979)

Borromini, Milan, Mondadori, 1952, 1977, (trad. franç., Paris, Les Éditions de la Passion, 1996)

Umberto Boccioni, Rome, De Luca, 1953

La scultura di Picasso, Venise, Alfieri, 1953

Le Quinzième siècle de Van Eyck à Botticelli, Genève, Skira, 1955

Studi e note, Turin, Bocca, 1955

Fra Angelico, Genève, Skira, 1955, (réédition, Paris, Skira, 1995)

Breuer, Milan, Gorlich, 1955

Botticelli, Genève, Skira, 1956 (réédition, Paris, Skira, 1995)

Brunelleschi, Milan, Mondadori, 1955, 1958, (trad. franç., Paris, Macula, 1981)

Pier Luigi Nervi, Milan, Il Balcone, 1955

L’architettura barocca in Italia, Milan, Garzanti, 1957

Salvezza e caduta nell’arte moderna, Milan, Il Saggiatore, 1964

L’Europe des cathédrales, Genève, Skira, 1964

Progetto e destino, Milan, Il Saggiatore, 1965, (trad. franç. Paris, Les Éditions de la Passion, 1993)

Capogrossi, Rome, Editalia, 1967

Storia dell’arte italiana (3 vol.), Florence, Sansoni, 1968

The Renaissance City, New York, Braziller, 1969

Studi e note. Dal Bramante al Canova, Rome, Bulzoni, 1970

L’Arte moderna 1770-1970, Florence, Sansoni, 1970, (trad. franç. Paris, Bordas, 1992)

Man Ray, Turin, Martana, 1970

Mastroianni, Cuneo, 1971

Guida alla Storia dell’arte, Florence, Sansoni, 1974 (avec M. Fagiolo)

Die Kunst des 20. Jahrhunderts 1880-1940, Berlin, Ed. Propylaen, 1977

Un idea di Roma. Intervista di Mino Monicelli, Rome, Editori Riuniti, 1979

Intervista sulla fabbrica dell’arte. A cura di Tommaso Trini, Bari, Laterza, 1980

Occasioni di critica, Rome, Editori Riuniti, 1981

Storia dell’arte come storia della città, Rome, Editori Riuniti, 1983 (trad. franç. Paris, Les Éditions de la Passion, 1995)

Da Hogarth a Picasso. L’Arte moderna in Europa, Milan, Feltrinelli, 1983

Classico e Anticlassico. Il Rinascimenti da Brunelleschi a Brueghel, Milan, Feltrinelli, 1984

Arte e critica d’arte, Bari, Laterza, 1984

Immagine e persuasione. Saggi sul Barocco, Milan, Feltrinelli, 1986

Architecture et perspective chez Brunelleschi et Alberti, Paris, Verdier, 2004 (avec Rudolf Wittkower)

Michelangelo architetto, Milan, Electa, 1990 (avec Bruno Contardi) (trad. franç. Paris, Gallimard, 1991)

Rittrati di opere e di artisti, Rome, Editori Riuniti, 1993