Jean-Yves Masson

Jean-Yves Masson est né en 1962. Études de lettres et de philosophie à Paris. Poète, écrivain et traducteur, il dirige aux éditions Verdier la collection « Der Doppelgänger » (littératures germaniques).

Prix

Prix lémanique de la Traduction pour l’ensemble de ses travaux, 2015

Prix Georges Sadler, 2015 (L’Incendie du théâtre de Weimar)

Bourse Goncourt de la nouvelle, 2008 (Ultimes vérités sur la mort du nageur)

Prix Renaissance de la nouvelle, 2008 (Ultimes vérités sur la mort du nageur)

Bourse Thyde Monnier de la SGDL, automne 2007 (Ultimes vérités sur la mort du nageur)

Prix Max Jacob, 2008 (Neuvains du sommeil et de la sagesse)

Annexes

Publication(s), mai 2016, par Luc Duthil

Coordinateur d’une Histoire des traductions en langue française qui s’étend des débuts de l’imprimerie à nos jours, Jean-Yves Masson évoque ici l’importance littéraire, linguistique et culturelle de la traduction à toutes les époques. Une occasion de reconnaître le rôle discret mais capital de ce « réécrivain » qu’est le traducteur.

On constate aujourd’hui que les... Lire l'article

Atlas, Printemps de la traduction 2015, 12 juin 2015, par Jean-Yves Masson

Voir la conférence

Livres hebdo, 29 juin 2007, par Véronique Rossignol

L’Européen

Jean-Yves Masson est un écrivain aux multiples casquettes qui rêve dans toutes les langues.

Il arrive fatigué de la Sorbonne où il a consacré sa journée à faire passer les examens à ses étudiants, et on voit tout de suite qu’il va être bien difficile de faire le tour de toute son actualité,... Lire l'article

Lettres d’Acquitaine, janvier 2006, par Catherine Lefort

Le traducteur en tant que passeur ?

Entretien avec Jean-Yves Masson. Propos recueillis par Catherine Lefort.

Jean-Yves Masson est professeur de littérature comparée à l’université de Paris IV-Sorbonne et membre du Centre de recherche en littérature comparée (CRLC). Écrivain, critique littéraire et traducteur, il dirige une collection de littérature allemande chez Verdier. Il traduit depuis... Lire l'article