Junichirô Tanizaki

Né au Japon en 1886 et mort en 1965 à Tokyo, Junichirô Tanizaki est l’auteur d’une œuvre importante dans laquelle Éloge de l’ombre tient une place essentielle. Publié pour la première fois en 1978 dans l’admirable traduction de René Sieffert, ce livre culte est une réflexion sur la conception japonaise du beau.

Chez d’autres éditeurs

Le Goût des orties, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1986

La Vie secrète du seigneur de Musashi suivi de Le lierre de Yoshino, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1987

Un amour insensé, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1988 ; coll. « Folio », 1991

Svastika, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1986 ; coll. « Folio », 1988

L’Affaire du « Yanagiyu » et autres récits étranges, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1991

Années d’enfance, Gallimard, coll. « Haute Enfance », 1993

Le chat, son maître et ses deux maîtresses, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1994 ; coll. « Folio », 1997

Quatre sœurs, Gallimard, coll. « Folio », 1997

Œuvres, tome I, Gallimard, coll. « Pléiade », 1997

Œuvres, tome II, Gallimard, coll. « Pléiade », 1998

Le Pied de Fumiko, Mercure de France, coll. « Petit Mercure », 1998

Journal d’un vieux fou, Gallimard, coll. « Folio », 2002

Deux amours cruelles, Stock, coll. « La Cosmopolite », 2002

La clef, La confession impudique, Gallimard, coll. « Folio », 2003

Le Coupeur de roseaux, Gallimard, coll. « Folio », 2004

Le Meurtre d’O-Tsuya, Gallimard, coll. « Folio », 2005

Le Pont flottant des songes, Gallimard, coll. « Folio », 2009

Le Tatouage et autres récits, Sillage, 2010

Aux éditions Verdier