Leopold Andrian

Leopold Andrian (1875-1951), petit-fils du compositeur Meyerbeer, membre du cercle de laJeune Vienne et collaborateur des Feuilles pour l’Art de Stefan George, fit une carrière de diplomate au service de l’empire avant de se retirer définitivement en 1918, après un bref passage au poste de surintendant des théâtres de la Cour, par fidélité aux Habsbourg.

En langue originale

Frühe Gedichte, Hauswedell, 1972

Der Garten der Erkenntnis, Manesse, 1990

Fragmente aus “Erwin und Elmire”, Castrum Peregrini Presse, 1993

 

 

Aux éditions Verdier

Leopold Andrian, modernité d’un conservateur autrichien,

par Francis Claudon (postface au Jardin de la connaissance)