Appel d’air

Verdier/poche

128 p.

8,10 €

ISBN : 978-2-86432-670-0

Parution : février 2012

« Voilà longtemps que rien n’est venu s’opposer véritablement à l’ordre des choses. Même, presque tous ceux qui prétendaient mener une critique sociale ne se sont nullement rendu compte de l’anachronisme de leurs armes.
C’est pourquoi il n’est peut-être pas tout à fait inutile de revenir à cet appel d’air, à travers lequel, cherchant à ce que le vent se lève, j’avais misé moins sur la poésie proprement dite que sur l’insurrection lyrique qui en est à l’origine et réussit parfois à embraser tout le paysage. Ce qui n’est pas sans danger.
S’il est alors possible de voir s’illuminer des pans de réalité insoupçonnée, il n’est pas d’édifice théorique qui n’en soit implicitement menacé, chacun ne tenant dans cette lumière que par l’intensité de ce que ses fenêtres laissent voir ou non. Tel est aujourd’hui le risque à courir pour que le regard commence à porter au loin. »

A. Le Brun

Revue de presse

Le Monde des livres, 27 avril 2012, par Raphaëlle Leyris

Subversion poétique

En 1988, Annie Le brun publiait un texte de colère qui se dressait contre une culture, et notamment une littérature, obsédée par le réel et le quotidien, toute prête à s’accommoder du monde tel qu’il va. L’écrivain, qui avait rencontré André Breton en 1963, en appelait à une « insurrection lyrique », à laquelle le... Lire la suite

Philosophie magazine, avril 2012, par Catherine Portevin

Pendant que j’y pense

Les temps électoraux peuvent bien décevoir, ils suscitent même chez les plus désabusés des démocrates quelque chose comme une impression d’ouverture. Imaginaire peut-être, mais n’est-ce pas l’imaginaire qu’il serait justement urgent d’ouvrir ? Ouvrez alors l’Appel d’air, d’Annie Le Brun, poète surréaliste et essayiste. Ce texte publié en 1988 (et réédité... Lire la suite

Libération, 22 mars 2012, par Édouard Launet

La bataille du rêve

Annie Le Brun et Victor Hugo en appellent à « l’insurrection lyrique ».

Vers la fin du 20e siècle s’est passée cette drôle de chose : la société a commencé à s’enliser dans un conformisme étouffant et une ornière de vacuité intellectuelle. Depuis, nous sommes comme plaqués au sol dans un monde étriqué, sans... Lire la suite

Radio et télévision

« Du jour au lendemain », par Alain Veinstein, France Culture, mardi 24 avril 2012 de minuit à 0h35

« Le Journal de la philosophie », par François Noudelmann, France Culture, lundi 26 mars 2012 de 10h50 à 11h