Fragment d’un commentaire sur la Genèse

Les Dix Paroles

Traduit de l’hébreu par Charles Mopsik. Édition bilingue

160 p.

14,70 €

ISBN : 978-2-86432-292-4

Parution : mai 1998

Rabbi Joseph de Hamadan, l’un des cabalistes les plus importants et les plus féconds de la fin du XIIIsiècle, a exercé une immense influence dans l’histoire de la cabale tout en conservant jusqu’à présent un anonymat presque total. Son œuvre volumineuse, qui s’apparente sur de nombreux points au Zohar, commence à peine à être connue et étudiée.
Dans son commentaire sur la Genèse dont nous donnons une édition critique, une traduction annotée et une présentation générale de la partie parvenue jusqu’à nous, l’ensemble de ses conceptions audacieuses et de ses exégèses mystiques d’une puissance inégalée se déploie en suivant pas à pas des versets du chapitre IV de la Genèse et de l’Ecclésiaste.
Lamech et ses femmes, Caïn, Abel et Seth avec leurs descendants immédiats, constituent les personnages centraux auxquels sont tour à tour identifiés les figures principales du monde divin et du monde angélique.

Revue de presse

Tribune juive, 15 octobre 1998, par Laurent Cohen

Joseph de Hamadan, un kabbaliste méconnu

Inconnu jusqu’à présent, Joseph de Hamadan fut pourtant l’un des plus grands kabbalistes médiévaux dont une première traduction française voit le jour.

Charles Mopsik, le grand spécialiste français de la mystique juive, remarquait fort justement dans son dernier livre que « la cabale a eu l’audace, plus que toute autre... Lire la suite