Le Dix Août

Histoire

128 p.

10,14 €

ISBN : 978-2-90622-907-5

Parution : février 1989

Paru aux éditions de la Passion

 

Les esprits qui réfléchissent se demandent ce que serait devenue la France si l’insurrection n’avait pas triomphé. Brunswick, réalisant des menaces de son manifeste, serait entré à Paris. Il aurait rétabli les choses comme avant 1789, les ordres, les privilèges, les parlements, les intendants, etc. « La soldatesque effrénée et sans humanité aurait remplacé le régime fraternel des gardes nationales. Les longues robes des suppôts de la chicane auraient remplacé les écharpes tricolores ; le costume avilissant des ilotes aurait pris la place des cocardes nationales ; enfin des fourches patibulaires, des gibets chargés des cadavres pourris de nos frères, auraient été plantés à la place de ces arbres de la liberté, autour desquels auraient dansé les assassins de la cour criant : Vive le roi ! »