L’Entretemps
Conversations sur l’histoire

Histoire

144 p.

13,20 €

ISBN : 978-2-86432-672-4

Parution : mars 2012

Quel est le problème ? On le dira ici simplement, tant est criante son actualité. Il s’agit de trouver les lieux où peut se dire le politique.
Non pas la parole instituée et instituante de la grande émotion révolutionnaire, mais celle, vibrante, efficace pour chacun, qui cheminera librement dans nos vies. Car elle s’énonce partout, sauf là où elle s’annonce comme politique.
Face aux textes, devant l’image, il faut pour la saisir s’adonner à quelques exercices de lenteur.
Faire comme eux, les trois philosophes. Trois hommes d’âge différent, qui méditent, qui commentent et qui espèrent. Ils prennent la mesure de la diversité du monde, tandis que le jour faiblit. Mais qui sont-ils ?
Giorgione a peint la succession des âges comme une énigme. Alors tentons de les faire converser, depuis le pli du temps qu’ils occupent, arrêtés là, désœuvrant le cours glorieux des siècles – dans l’entretemps.

Revue de presse

La Croix, 27 septembre 2012, par Jean-Pierre Rioux

Une histoire au « demi-clair matin »

Deux livres du médiéviste Patrick Boucheron, très intéressé par la culture mondiale, permettent d’appréhender une histoire vagabonde et interstitielle.

Tous ceux qui ne veulent pas perdre le fil du temps et qui tentent encore de lire notre présent ravagé par les crises et les doutes se doivent d’accompagner Patrick... Lire la suite

L’Ours, septembre 2012, par Robert Chapuis

C’est un tableau célèbre de Giorgione, peint vers 1505, qui sert d’appui à ces « conversations sur l’histoire ». Sous un titre approximatif – Les trois philosophes – le tableau évoque trois personnages d’âge différent, qui appartiennent à des époques et à des lieux différents. C’est dans ces interstices qu’intervient l’historien, avec le recul nécessaire. Il lui revient de mettre en... Lire la suite

Le Monde des livres, 8 juin 2012, par Philippe-Jean Catinchi

L’Histoire, jeux d’écriture

[…] l’historien Patrick Boucheron livre ses réflexions sur son métier et sur le temps.

Thucydide, Polybe, Tite-Live ou Tacite, l’écriture de l’Histoire fut un genre littéraire en soi. Mais l’émergence de la discipline universitaire s’est souvent doublée d’une négligence du style. Comme si le sérieux du travail dispensait de l’élégance de la... Lire la suite

Le Matricule des anges, juin 2012, par Benoît Legemble

Le corps du doute

Avec L’Entretemps, l’historien Patrick Boucheron allie la rigueur de l’étude scientifique aux entrelacs d’une rêverie poétique.

Marqué d’une inextinguible soif de savoir, l’itinéraire de Patrick Boucheron semble le fruit d’une inclinaison naturelle pour l’Italie médiévale, ses villes et ses artistes. Telle fut d’ailleurs la matière de son très remarqué Léonard et Machiavel, paru en... Lire la suite

Histoire pour tous, 29 mai 2012, entretien avec Patrick Boucheron

Lire l’article

Notes bibliographiques, mai 2012

La réflexion du médiéviste Patrick Boucheron sur l’histoire et la pensée politique qui la traverse part d’un tableau énigmatique peint en 1504 par Giorgione et généralement appelé Les trois philosophes. Adoptant une hypothèse communément admise, il voit, en ces trois âges de la vie, l’Antiquité incarnée par le vieillard (Aristote ?), le Moyen Âge représenté par l’homme au... Lire la suite

L’Humanité, 23 avril 2012, par Jérôme Lamy

Une méditation sur la temporalité et l’histoire

Le médiéviste Patrick Boucheron montre comment les historiens sont tributaires d’une vision a priori de la succession des âges qui gouverne le sens même du temps.

Boucheron livre une méditation sur le temps et l’histoire en prenant le tableau de Giorgione les Trois Philosophes comme fil conducteur. L’historien remarque... Lire la suite

La Quinzaine littéraire, 16 mai 2012, par Maïté Bouyssy

L’entretemps ou le métier d’historien

Ces « conversations » sont un discret manifeste pour le métier d’historien, son usage de l’image et de la culture, quand l’énigme du sens doit néanmoins permettre d’imaginer ce qui a fait société au sein de ces passés que nous ne repérons que dans le « zébré » de discontinuités ; de là, une... Lire la suite

Libération, 5 avril 2012, par Marc Semo

Résurrection, année zéro

Le médiéviste Patrick Boucheron s’interroge sur l’effritement et les découpages du temps.

Son temps est toujours celui d’un entre-deux. « L’historien est le fils d’au moins deux époques, la sienne et celle qu’il étudie », notait le philosophe allemand Siegfried Kracauer, soulignant que « son esprit n’est pas localisable et il déambule sans domicile... Lire la suite

Radio et télévision

« La Fabrique de l’Histoire », par Emmanuel Laurentin, France Culture, jeudi 3 janvier 2013 de 9h06 à 10h

« Les Matins de France Culture », par Marc Voinchet, France Culture, lundi 9 avril 2012 de 7h41 à 7h56

« Le Journal de la philosophie », par François Noudelmann, France Culture, mardi 20 mars 2012 de 10h50 à 11h