Parade sauvage

Collection jaune

Récit

128 p.

13,50 €

ISBN : 978-2-86432-860-5

Parution : mars 2016

Comme des astres lointains depuis longtemps disparus mais dont on continue de capter l’éclat dans l’œil des télescopes, les bêtes de Chauvet continuent de courir et de se bousculer sur les parois de la grotte, à la poursuite d’un monde perdu.

Lions des cavernes, rhinocéros laineux, mammouths au long pelage, ours des cavernes, mégacéros, aucun de ces sublimes animaux n’a survécu à la fin de la dernière glaciation. Équipés pour le froid, ces princes des steppes et des savanes, ces souverains emmitouflés dans leurs fourrures, s’en furent il y a dix mille ans finir leur vie vers les plaines glacées de la Sibérie.

À Chauvet, ils nous adressent une dernière révérence sous les regards éblouis de ceux qui furent leurs sujets, mais qui, par un de ces desseins secrets de la nature, étaient déjà destinés à leur survivre.

Extrait

 

Revue de presse

La Quinzaine littéraire, 1er décembre 2016, par Frédéric Fiolof

L’irréductible animal

Il y a une dizaine d’années, Jean-Jacques Salgon visitait la grotte de Chauvet et découvrait ses fresques animales de trente mille ans d’âge, les plus anciennes qui nous soient restées. Il revient, dans son dernier livre (paru en mars dernier), sur le souvenir ébloui qu’il en a conservé. Mais la caverne de Salgon... Lire la suite

Archeologia, juillet-août 2016, par Jean-François Perret

Le bestiaire de la grotte Chauvet

Plus d’une décennie après sa visite de la grotte Chauvet, l’Ardéchois Jean-Jacques Salgon a encore, dans ses mots, l’émotion pure de l’homme du XXIe siècle face à l’art des origines, à l’origine de l’art. Les 120 minutes « dans les tréfonds d’une lointaine mémoire » l’ont marqué. Il n’écrit... Lire la suite

Notes bibliographiques, juin 2016, par E. Gratzmüller

Le bestiaire de la Grotte Chauvet révèle que la faune de l’Ardèche, il y a vingt millénaires, était redoutable, bien différente du monde en voie de domestication représenté à Lascaux. Jean-Jacques Salgon, physicien et romancier est un homme de grande culture. Il profite de cette remarquable fresque préhistorique pour parcourir les siècles passés : la naissance... Lire la suite

Hippocampe, mai-juin 2016, par Denis Montebello

La rencontre avec le passé n’est pas forcément décevante. Il arrive qu’elle dépasse nos espérances, que la grotte que nous visitions si souvent en rêve un beau matin (du mardi 10 août 2004) nous accueille dans cette nuit profonde où les peintures étaient plongées depuis plus de 20 000 ans. Où nous les découvrons. Miraculeusement... Lire la suite

Lire, 28 avril 2016, choix de la librairie Vandromme à Les Vans

L’auteur a fait cet extraordinaire voyage dans les entrailles de la Terre où il a eu le privilège de découvrir les sublimes fresques pariétales de nos lointains ancêtres, les Aurignaciens. Un récit érudit sur les traces de ces hommes modernes dans un environnement hostile et inhumain. Ils sont les « représentants d’un monde perdu »,... Lire la suite

Le Point, 21 avril 2016, par Sylvain Tesson

[…] Les parois du Cap Canaille sont truffées de grottes, mais c’est vers l’ouest, dans les calanques de calcaire blanc, que nos ancêtres colonisaient des grottes pour y créer leurs cathédrales de beauté, décorant les parois de peintures magiques. Le regard se porte à l’est, vers l’île de Riou et vers les plateaux abritant la... Lire la suite

Le Matricule des anges, avril 2016, par Christine Plantec

Rêverie savante

« J’entre dans la caverne. Je n’ai ni lampe, ni torche. Le noir est total, sans outrenoir. On n’y voit rien. » Ainsi commence le dernier opus de Jean-Jacques Salgon : dans une pleine obscurité. L’antre obscur, c’est la grotte Chauvet que l’auteur a eu la chance de visiter deux heures durant, un matin... Lire la suite

cotojest.over-blog.com, 1er avril 2016, par Denis Montebello

Cueillir des traces

Lire l’article

Le choix des libraires, 23 mars 2016, par Clo Brion de la librairie Vandromme à Les Vans

Lire l’article

Le Carnard enchaîné, 16 mars 2016, par Frédéric Pagès

Découverts en décembre 1994 par trois spéléologues ardéchois, les mammouths, les lions, les rhinocéros, les bisons et les aurochs de la grotte Chauvet recèlent « une beauté qui transcende l’ordre du temps et de l’Histoire ». Il y a trente mille ans, des humains se sentaient les égaux « d’une hyène ou d’un lion »... Lire la suite

L’Épervier incassable, lundi 22 février, par Serge Bonnery

À l’état sauvage

Lire l’article

Radio et télévision