Hernandez
Felipe Hernández

Felipe Hernández est né à Barcelone en 1960. À vingt ans, il abandonne des études de linguistique et devient instituteur. Après avoir publié quelques textes remarqués, il achève deux romans : La Dette, qui paraît en 1998, et La Partition, en 1999. Il séjourne un an aux États-Unis et, à son retour, en 2000, il fait paraître Éden. Il vit actuellement à Majorque, où il partage sa vie entre musique et écriture.

En langue originale

Medianoche, poèmes, 1974

Naturaleza, roman, Anagrama, 1989

El guarda nocturno, récit, 1992

Inundación, récit, Caja España, 1994

La deuda, roman, Planeta, 1998

La partitura, roman, Seix Barral, 1999

Edén, Seix Barral, 2000

Dunas, Bitzoc, 2003

Aux éditions Verdier

Prix

Prix Juan March Cencillo, 2003 (Dunas)
Prix Emilio Hurtado, 1994 (Inundación)
Prix Herralde, 1989 (Naturaleza)