cinema_mode_d_emploi
Cinéma, mode d’emploi
De l’argentique au numérique

Art, architecture, cinéma

Précédé de « L’oiseau prophète » par André S. Labarthe. Avec un index des noms, des films, des ouvrages cités et une notice chronologique sur les outils du cinéma

448 p.

28,00 €

ISBN : 978-2-86432-789-9

Parution : avril 2015

La numérisation du cinéma, de la prise de vues à la projection, menace de l’entraîner dans l’accélération
générale du monde. Informations, spectacles, publicités, marchés, la pression monte.

Or, le spectateur de cinéma résiste à être traité comme un consommateur de spectacles. C’est une chance : art du temps, le cinéma nous invite à entrer dans des formes et des durées qui ne sont pas celles de l’expérience courante. Dans un monde saturé d’images, le hors-champ qui s’ouvre dans les salles de cinéma est l’aventure d’une liberté de nos imaginaires.

Le lecteur trouvera dans les quelque deux cents entrées de cet abécédaire une approche à la fois pratique, technique et théorique des gestes, des pensées et des outils qui font le cinéma, de l’argentique au numérique. L’histoire des techniques éclaire leur usage.

Le cinéma est désormais dans toutes les mains, et c’est tant mieux : contre la dislocation du présent, il est encore ce qui nous réunit.

 

Signalons la parution en DVD du film Cinéma documentaire, fragments d’une histoire de Jean-Louis Comolli (éd. Documentaire sur grand écran).

Revue de presse

La Quinzaine littéraire, 16 juillet 2015, par Diane Arnaud

Le cinéma de A à Z

Qu’est-ce que le cinéma à l’heure où l’âge du film-pellicule est dépassé ? Pour répondre à la question posée par André Bazin au milieu du siècle dernier, l’essai de Jean-Louis Comolli et Vincent Sorrel s’en prend au nouveau paradigme technologique du numérique. La forme originale de ce Cinéma,... Lire la suite

Images documentaires, juillet 2015, par Arnaud Hée

Cet ouvrage caractérisé par Jean-Louis Comolli et Vincent Sorrel comme un « manuel » recèle une ambition assumée, qui tient notamment dans sa double filiation : André Bazin et, en reprenant la forme de l’abécédaire, Gilles Deleuze. On est en effet en présence de près de 200 entrées – de « Acte (passage à l’)... Lire la suite

Les Inrockuptibles, 22 avril 2015, par Vincent Ostria

Principes de réalité

 

Partant d’un distinguo majeur entre images argentiques et numériques, Jean-Louis Comolli revisite, à travers un livre et un DVD, la fonction du cinéma documentaire, dernier rempart contre le tout-à-l’égout audiovisuel.

Deux publications concomitantes viennent rappeler l’importance du travail discret mais actif et incisif d’un penseur du cinéma : Jean-Louis Comolli,... Lire la suite

Le Monde, 8 avril 2015, par Jacques Mandelbaum

Deux éclats d’une pensée-cinéma

Penser les images. Aura-t-il jamais cessé de faire cela, Jean-Louis Comolli ? Ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, réalisateur de films remarquables, dont une série au long cours, unique au monde, sur la politique à Marseille, auteur de plusieurs ouvrages pénétrants sur le cinéma, Comolli revient aujourd’hui sous le... Lire la suite

Le Monde des livres, 3 avril 2015, par Jean-Louis Jeannelle

Le « tout pixel », mort du regard

Jean-Louis Comolli et Vincent Sorrel démontrent comment le cinéma numérique, en éliminant le hasard, ébranle notre rapport au réel.

Présenté comme un « mode d’emploi » du cinéma, cet abécédaire couvre toutes les notions essentielles, d’ « Acteur » à « Zoom » en passant par... Lire la suite

Télérama, 29 mars 2015, par François Ekchajzer

Le cinéma (documentaire) selon Jean-Louis Comolli

Lire l’article

Radio et télévision

« L’invité de la Dispute », par Arnaud Laporte, France Culture, du 1 au 5 juin 2015.

« L’essai et la revue du jour », par Jacques Munier, France Culture, 13 mai 2015.