Créer
Introduction à l’esth/éthique

Verdier/poche

Nouvelle édition entièrement refondue

860 p.

20,18 €

ISBN : 978-2-86432-593-2

Parution : février 2010

Pourquoi – au moins dans le monde « désenchanté » qui est le nôtre – l’être humain se sent-il porté à créer ? Que cherche-t-il, que vise-t-il à atteindre en allant « au fond de l’inconnu pour trouver du nouveau » ? Cette finalité est-elle d’ailleurs la même à toutes les époques, ou change-t-elle de visage au cours de l’histoire ? Quelles différences y a-t-il entre créer et s’exprimer, mais aussi entre créer, produire, faire et œuvrer ? Quelles distinctions, au plan éthique, faut-il opérer entre créer et procréer ?
Si l’on a toujours le plus grand mal à « expliquer » l’acte créateur dans tous ses tenants et ses aboutissants, l’on peut quand même espérer en comprendre le ressort intime et secret en partant de la considération des enjeux qu’il met en branle. Aussi la théorie « esth/éthique » dont ce livre trace les linéaments ne consiste-t-elle pas en une théorie générale de la création mais en une théorie de l’enjeu éthique auquel s’attache l’acte de créer dans le cadre de ce qu’il est convenu d’appeler la modernité occidentale.
Dans ce contexte, et dans la perspective d’une intrication de l’éthique et de l’esthétique, l’acte de créer apparaît alors comme cet événement générateur et généreux, singulier et singularisant, vital et vivifiant, qui élève en plein cœur de la vie comme une protestation de survie, à tous les sens du mot « survie ».

Revue de presse

Technikart, mars 2010

Un quasi siècle après Duchamp, le discours sur la création artistique – enseigné aux étudiants, soutenu dans les revues, défendu par les artistes en vue – s’est transformé en une bouillasse assez pitoyable. On ne saurait donc être trop reconnaissant au philosophe Paul Audi d’avoir composé cet ambitieux traité, épais mais clair, quasi exhaustif, toujours passionnant, consacré à... Lire la suite

Nunc, octobre 2011, par Jérôme de Gramont

« Introduction à l’esth/éthique » – le sous-titre du livre de Paul Audi pourrait passer pour simple mot d’esprit si le livre entier (la nouvelle édition, entièrement refondue, d’un ouvrage précédemment paru en 2005 chez Encre marine) n’attestait le sérieux du programme, il faudrait presque dire son urgence. Quant au titre cette fois, Créer, il pourrait presque s’entendre à... Lire la suite

Le Point, hors-série nº 27, mai-juin 2010, par Sophie Pujas

La jouissance de créer

Pourquoi l’homme a-t-il besoin de créer ? C’est à cette vaste question qu’entend répondre le philosophe Paul Audi dans Créer. Introduction à l’esth/étique. Dans cet essai, version refondue d’un ouvrage du même titre paru en 2005 chez Encre marine, l’auteur revient sur son thème fétiche : la création relève d’une éthique, au sens... Lire la suite

La Liberté, 22 mai 2010, par François Gachoud

Le pouvoir et la joie de créer !

Créer de Paul Audi : sans doute le livre le plus étonnant et le plus complet aujourd’hui sur les enjeux de la création.

J’ai déjà dit dans ces colonnes toute la pertinence et l’actualité de l’œuvre de Paul Audi. La publication de Créer en une édition entièrement retravaillée... Lire la suite

Philosophie magazine, mai 2010, par Juliette Cerf

En vie

Paul Audi s’attache à redéfinir les enjeux éthiques de la création. Nourrie par l’art et la littérature, son esth/éthique est une réflexion originale sur l’acte créateur, qui met en avance la réjouissance.

Une phrase a suffi pour le faire entrer en philosophie : « Me voici donc seul sur la terre, n’ayant plus de... Lire la suite

Le Monde, 24 avril 2010, par Roger-Pol Droit

S’expliquer avec la vie

Notre époque préfère la dérision au désir de grandes œuvres. Elle substitue les gloses d’experts aux élans du génie. Dans le fond, ce siècle se méfie de ce que « créer » veut dire. Désormais, on baptise «  créateurs » des talents secondaires, travaillant dans des registres faciles. Bref, le grand style est perdu.... Lire la suite

Libération, 18 mars 2010, par Robert Maggiori

Dépense de créer

Et si l’art était le travail de la vie même ? Paul Audi « dialogue » avec des écrivains qui lui sont chers, dont Thomas Bernhard.

Nombreux sont les « amis » avec lesquels s’entretient Paul Audi. Il y a Molière, faisant dire à Sganarelle, au début de Dom Juan : « Quoi que puisse dire Aristote, et... Lire la suite

Radio et télévision

« Hors-champs », par Laure Adler, France Culture, jeudi 2 décembre 2010 de 22h15 à 23h
« L’Enfance de l’art », par Willy Persello, Fréquence protestante 100.7 FM, jeudi 16 septembre 2010 à 12h05
« Culture Académie », France Culture : diffusion des interventions du colloque « L’acte créateur. Autour de Paul Audi », qui s’est tenu les 25 et 26 mars 2010, à la Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne
« À plus d’un titre », par Jacques Munier, France Culture, lundi 15 février 2010 de 16h30 à 17h