leveque
Alain Lévêque

Né à Paris en 1942, Alain Lévêque partage son temps entre Paris et le Quercy. Après des études de lettres modernes à la Sorbonne et divers emplois dans l’édition, il a travaillé à l’Unesco une vingtaine d’années, au courrier de l’Unesco en tant que rédacteur principal de l’édition en langue française, puis à la division des droits de l’homme et de la lutte contre la discrimination et le racisme.
Il a collaboré à plusieurs revues, notamment : Port-des-Singes, Sud, Solaire, Recueil, Légendes, l’Atelier contemporain, Écriture, Théodore Balmoral, la NRF, la Revue de Belles-Lettres, Arpa, Missives.
Il a également publié des études et des préfaces relatives à des écrivains (Bonnefoy, Frénaud, Follain, Jourdan, Roud, Arland, Borgeaud, Perrier, Deblüe) et à des peintres (Bonnard, Homer, Palézieux, Sallard, Hollan, Lévêque).

Aux éditions Deyrolle

La Maison traversée, 1992

Le Ruisseau noir, 1993

Chez d’autres éditeurs

Poésie prétexte, Trois soirées autour d’Anne Perrier, avec Frédéric Wandelère et Jean-Pierre Jossua, La Dogana, 2000

Grains de terre, La Bibliothèque des Arts, 1999