journal

Littérature japonaise

Traduction du japonais et introduction de René Sieffert

96 p.

13,50 €

ISBN : 978-2-86432-770-7

Parution : octobre 2014

Ce journal intime, tenu au début du onzième siècle par une dame d’honneur de la cour de l’ère Heain, nous ouvre à l’univers de l’époque la plus raffinée et la plus intellectuelle du Japon ancien.

Alors sous le règne de la famille Fujiwara, aussi grands fonction­naires que mécènes, la cour de Kyôto vit là ses plus riches heures. Murasaki Shikibu en rapporte des jours où priment l’élégance et la poésie. Par le détail des atours, des couleurs, des gestes, des apparitions, elle note ses impressions, trace le portrait, parfois sévère, de dames et gens qui animent ce monde
de magnificence et d’impermanence.

 

Murasaki Shikibu est l’auteur du Dit du Genji.