Parcours
1935-1951

Philosophie

Édition établie par Jacques Prunair

256 p.

42,33 €

ISBN : 978-2-86432-247-4

Parution : avril 1997

Ce premier volume, qui court des premiers écrits jusqu’en 1951, réunit dans un ordre chronologique l’ensemble des textes difficilement accessibles de Maurice Merleau-Ponty.
Ainsi rassemblés, ils montrent la richesse d’une pensée qui s’exerce sur des objets aussi différents que la psychologie, la littérature, l’engagement politique ou la philosophie de l’existence. Y figurent notamment une étude sur les relations avec autrui chez l’enfant, une analyse de L’Homme du ressentiment de Max Scheler, un débat autour du gaullisme, des réflexions sur l’esprit européen, des articles à propos d’ouvrages de Jean-Paul Sartre, Franz Kafka, ou Emmanuel Lévinas.

Revue de presse

Libération, 15 mai 1997, par Marc Ragon

Merleau-Ponty fait mouche : troisième volume posthume des textes du philosophe publiés entre 1935 et 1951 ; où il est question de Jean-Paul Sartre, de politique, du rapport au présent et de l’engagement.

À Paris en 1943, on joue au théâtre Les Mouches de Jean-Paul Sartre (la pièce fut créée le 3 juin 1943 au théâtre de la Cité, ex-théâtre Sarah... Lire la suite

Le Magazine littéraire, juin 1997, par Gwenaëlle Aubry

Merleau-Ponty : les marges de l’œuvre. La pensée philosophique et politique de Maurice Merleau-Ponty saisie sur le vif à travers textes de revues et notes de cours.

Ces textes méconnus de Merleau-Ponty ont paru dans des revues, parmi lesquelles, bien sûr, Les Temps modernes. Courant sur presque vingt ans, ils précèdent pour certains la publication de laPhénoménologie... Lire la suite

Le Nouvel Observateur, 7 mai 1997, par Didier Éribon

De 1935 à 1951 : Merleau-Ponty politique

Le volume qui paraît aujourd’hui chez Verdier nous fait parcourir le chemin qui mène des années 30 – les tout premiers textes – jusqu’au début des années cinquante (un second tome suivra). On y trouve des comptes rendus d’ouvrages comme « L’homme du ressentiment » de Max Scheler, en 1935, ou « l’Imagination » de Jean-Paul Sartre, en... Lire la suite

La Quinzaine littéraire, 16 mai 1997, par Catherine Malabou

La Philosophie en équilibre

Ce recueil est le premier d’une série de 4 volumes destinés à rassembler des textes difficilement accessibles du philosophe : comptes rendus critiques, articles ou conférences. Ces « parcours » n’ont pas valeur révélatrice mais permettent au lecteur – néophyte ou déjà connaisseur – de découvrir, à travers leur grande diversité, une posture de pensée, la manière... Lire la suite