Haïm de Volozine


L’Âme de la vie

Collection : Verdier/poche

Présenté, traduit et commenté par Benjamin Gross. Préface d’Emmanuel Lévinas. Première édition épuisée (parue dans la collection « Les Dix Paroles », 1986)

576 pages

11,16 €

978-2-86432-473-7

mai 2006

Écrit dans une bourgade de Lituanie au début du XIXe siècle, L’Âme de la vie est à plus d’un égard exceptionnel : œuvre de Rabbi Hayyim de Volozhyn (1759-1821), un des plus éminents talmudistes de ce temps, fondateur d’une école qui forma les grands maîtres jusqu’à notre époque, elle exprime la pensée intime – métaphysique, théologique, anthropologique – d’une autorité rabbinique engagée dans la lutte contre la montée des idéologies religieuses piétistes et qui consacrait ses jours à ce qui était pour elle le cœur de toute existence juive : l’étude. Paradoxalement, c’est la cabale qui lui fournit ses intuitions et motifs principaux. À ce titre cet ouvrage peut être considéré comme une introduction magistrale à la mystique juive. Il est pourtant bien plus que cela : un guide pour égarés des temps modernes, qui est d’abord un livre de pensée et d’approfondissement.