Luise Rinser


Miryam

Collection : Der Doppelgänger

Roman. Traduit de l’allemand par Jean-Yves Masson

272 pages

23,33 €

978-2-86432-208-5

septembre 1994

« Marie-Madeleine, c’est ainsi que vous m’appelez. Mais il faut que vous me donniez mon vrai nom : Miryam. En araméen, ma langue maternelle, Miryam veut dire : la Belle, et aussi : l’Amère. L’un et l’autre me conviennent : je fus belle, et il y eut beaucoup d’amertume tout au long de ma jeunesse, jusqu’au jour où je rencontrai Yechoua ; et une autre amertume encore m’était réservée pour le jour où il fut tué. »
Réfugiée dans la grotte de Saintes-Maries-de-la-Mer, Marie de Magdala se souvient et raconte, sans rien cacher de ses indignations, de son amour, de ses faiblesses, la quête de liberté et la soif de justice qui l’amenèrent à se joindre aux disciples du rabbi de Nazareth.
La romancière qui lui prête sa voix, s’appuyant sur une documentation historique précise, relève le défi de la fiction et arrache aux clichés les personnages que l’on croyait connaître. Laissant à chacun la liberté de conclure selon ses convictions, c’est avant tout le portrait saisissant d’une femme passionnée qu’elle livre au lecteur.