Jean-Pierre Richard

Critique littéraire et universitaire français né en 1922.

Chez d’autres éditeurs

Quatre lectures, Fayard, 2002

Essais de critique buissonnière, Gallimard, 1999

Études sur le romantisme, Seuil, 1999

Terrains de lecture, Gallimard, 1996

Nausée de Céline, Fata Morgana, 1991 ; rééd. Verdier, 2008

Stendhal, Flaubert, Seuil, 1990

Stéphane MallarméPour un tombeau d’Anatole, Seuil, 1990

L’État des choses, Gallimard, 1990

Onze études sur la poésie moderne, Seuil, 1981

Microlectures, I et II, Seuil, 1979, 1984

Proust et le monde sensible, Seuil, 1974, 1990

Paysage de Chateaubriand, Seuil, 1967

L’Univers imaginaire de Mallarmé, Seuil, 1962

Poésie et profondeur, Seuil, 1955

Littérature et sensation, Seuil, 1954.

 

La revue Littérature a consacré un numéro à Jean-Pierre Richard
(nº 164, 2011), où notamment l’on peut lire « Relation heureuse »,
de Pierre Michon, et « Jean-Pierre Richard à Brive (Corrèze),
printemps 1966
», de Pierre Bergounioux.

Prix

Prix de la Critique pour l’ensemble de l’œuvre, 2015

Annexes

Critique, janvier 2010, par Anne Herschberg Pierrot

Du style en critique, Jean-Pierre Richard

Trois petits livres de Jean‑Pierre Richard (Roland Barthes, dernier paysage ; Nausée de Céline ; Chemins de Michon)* viennent de paraître ou de reparaître aux éditions Verdier, pour notre plus grand plaisir : trois élixirs, qui délivrent au lecteur la quintessence des œuvres dans la singularité de leur rythme.

Ce pouvoir... Lire l'article

Radio et télévision

« Du jour au lendemain » par Alain Veinstein, France culture, vendredi 4 avril 2008 à 23h30 pour Nausée de Céline.