Kruso

Der Doppelgänger

Traduit de l’allemand par Uta Müller et Bernard Banoun.
Postface de Jean-Yves Masson.

480 p.

25,00 €

ISBN : 978-2-86432-990-9

Parution : août 2018

Printemps 1989, la RDA vit ses derniers mois. Après la mort accidentelle de sa compagne, Ed, 24 ans, ancien ouvrier maçon et étudiant, part pour Hiddensee, une île de la Baltique. Il y trouve un emploi de plongeur à l’hôtel Zum Klausner (« Chez l’Ermite »), dont le personnel est composé de figures énigmatiques. Une amitié naît entre Ed et Aliocha Krusowitsch, dit Kruso, déchiré entre nostalgie et utopie, qui accueille sur l’île ceux qu’il appelle « les naufragés ». Hiddensee est en effet un lieu de vacances aux marges de la société communiste où se retrouvent artistes et intellectuels attirés par la nature sauvage et la pensée « alternative ». De là, beaucoup espèrent pouvoir gagner clandestinement le Danemark, au péril de leur vie.

 

Nouveau Vendredi de ce Robinson Crusoé ordonnateur d’une société secrète où la poésie joue un rôle libérateur décisif, Ed est emporté par le projet fou de Kruso qui incarne tous les espoirs que le marxisme officiel a trahis.

 

Lutz Seiler, né en 1963, célèbre en Allemagne depuis les années quatre-vingt-dix pour ses poèmes, a attendu l’âge de 51 ans pour publier son premier roman, Kruso, qui lui a valu en 2014 le prestigieux prix du Livre allemand de la Foire de Francfort. Avec ce livre déjà traduit en vingt langues, il a écrit le roman de la fin de la RDA que le monde attendait.

Extrait

 

Revue de presse

Paris Berlin, octobre-novembre-décembre 2018, par Ludmila Rougeot

Lire l’article

Thierry-guinhut-litteratures.com, 6 octobre 2018, par Thierry Guinhut

Lire l’article

Radio et télévision