Moïse Cordovero


La Douce Lumière

’Or né’érab

Collection : Les Dix Paroles

Traduit de l’hébreu par Schmouel Ouziel.

Épuisé.

224 pages

17,03 €

978-2-86432-261-0

avril 1997

Écrit sur le mode polémique et apologétique, La Douce lumière est une défense et illustration de la cabale. Elle s’appuie sur une argumentation rigoureuse puisée dans les textes-source de la pensée ésotérique : Le Zohar, Le Bahir, mais aussi dans le Midrach ou le Michné Torah de Maïmonide.
Sur les six chapitres de son ouvrage, Moïse Cordovero en consacre cinq à convaincre et à mettre en garde.
Convaincre les hésitants que l’étude des secrets de la Torah augmente le mérite de ceux qui s’y consacrent.
Mettre en garde les postulants contre ceux qui s’y engageraient sans se soumettre au préalable requis : à savoir une rectitude morale et intellectuelle sans faille et un respect scrupuleux des lois et de l’étude du Talmud.
Le sixième chapitre, qui s’adresse aux débutants, est une véritable introduction à la pensée de la cabale, une initiation aux mystères des sefirot.