Leopold Andrian


Le Jardin de la connaissance

Collection : Der Doppelgänger

Traduit de l’allemand par Jean-Yves Masson. Postface de Francis Claudon

80 pages

10,65 €

978-2-86432-144-6

février 1992

Que cherche Erwin, le jeune prince ? Les paysages qu’il traverse, les souvenirs qui s’imposent à lui au fil du temps, les êtres qu’il rencontre ne cessent de lui promettre illusoirement et de lui refuser toujours une impossible initiation.
Profondément ancré dans un temps et dans un lieu – l’Autriche de la fin du XIXe siècle – ce bref récit, paru en 1895, fut de ceux qui surent traduire la sensibilité de toute une génération. Il valut à son auteur une immense réputation que celui-ci fut peu soucieux d’exploiter. Il frayait une voie à des œuvres comme Les Désarrois de l’élève Törless de Musil, ou le Tonio Kröger de Thomas Mann.