Giulio Carlo Argan


Projet et destin

Art, architecture, urbanisme

Collection : Art, architecture, cinéma

Traduit de l'italien par Elsa Bonan, révisé par Claire Fargeot et
Agnès Paty

280 pages

29,41 €

978-2-86432-918-1

mars 1993

Paru aux éditions de la Passion

 

Utopique ou non, l’architecture s’est vite trouvée engagée, après la première guerre mondiale, dans une dure lutte idéologique contre toutes les forces qui, feignant de défendre les valeurs traditionnelles, visaient à la réaction violente, à la destruction de tout progrès. De fait, l’architecture moderne fut « internationale » contre les nationalismes exaspérés, « rationnelle » contre l’irrationalisme de la politique des puissants, « démocratique » contre les régimes autoritaires.
Après la Seconde Guerre mondiale, le problème s’est posé en termes moins radicaux, mais peut-être plus graves. Le processus d’adaptation des techniques constructives à la nouvelle technologie industrielle a certes été facile ; mais ceci n’a servi qu’à freiner les poussées idéologiques et à déplacer le plan du problème. La méthodologie de la projétation urbaine, des édifices, de l’industrie, implique la planification, et la planification implique une problématique politique. D’où les questions pleines d’actualité que pose ce puissant travail critique de l’ancien maire de Rome. Quelle est la valeur de la projétation constructive dans le contexte de la méthodologie opérationnelle contemporaine ? Quelle est la position de l’architecture moderne dans la situation générale de l’art ? Quelles sont les raisons et les possibilités artistiques du « plan » ?
En tant qu’historien de l’art spécialement intéressé aux problèmes de l’architecture, Giulio Carlo Argan (1909-1992) a suivi pendant soixante ans les événements de l’engagement éthique et social de l’architecture moderne. En tant que critique, et aussi lorsqu’il fut le maire de Rome, il est souvent intervenu dans le vif de la polémique. Il nous livre dans ce recueil les analyses les plus pénétrantes de l’histoire récente de l’architecture moderne et de ses principaux protagonistes.

Bulletin de l’Institut français d’architecture, par Jean-Claude Garcias

Lire l’article