Jean-Claude Milner


Relire la Révolution

Collection : Philosophie

288 pages

16,00 €

Epub : 11,99 €

PDF : 11,99 €

978-2-86432-893-3

octobre 2016

On recommence de s’interroger sur la révolution.
Le vocable vient du passé, mais il est temps de le ressaisir à la lumière du présent. Impossible de ne pas commencer par la Révolution française. Impossible de ne pas continuer par la révolution soviétique et la révolution chinoise.
Sauf qu’il faut bien réveiller les somnambules : si elles sont des révolutions, alors la Révolution française n’en est pas une. Si la Révolution française est une révolution, alors elles n’en sont pas.
Car les droits de l’homme existent ; ce sont les droits du corps parlant. La Terreur aussi a eu lieu. Pour opposées que soient ces deux mémoires, chacune permet d’interpréter l’autre.
La Révolution française se situe à leur intersection.
De ce fait, elle a approché le réel de la politique. À quoi les autres ont substitué la grise réalité de la prise de pouvoir. Ce que nous voyons du xxie siècle permet de redéfinir les droits du corps ; la révolution, relue, permet de comprendre ce qu’il nous est permis d’espérer.

Entretien avec Jean-Claude Milner animé par Gilles Hanus, le 23 novembre 2016, à la Villa Gillet
Dans le cadre de « La Chose Publique : une semaine de débats d’idées », un événement organisé par l’association Res Publica (http://www.respublica.asso.fr/) et conçu par la Villa Gillet.

Entretien entre Jean-Claude Milner et Alain Badiou, animé par Aude Lancelin pour l’émission « Contre-courant », le 19 décembre 2016 à La Commune, Centre dramatique national d’Aubervilliers.

 

Conférence sur Thermidor et l’enjeu économique de la chute de Robespierre, 18 octobre 2017, musée du Quai-Branly :

L’Épervier inclassable, 21 décembre 2016, par Serge Bonnery

Lire l’article

En attendant Nadeau, 21 décembre 2016, par Maïté Bouyssy

Révolution et Idéal Relire la Révolution, de Jean-Claude Milner, est un livre aussi intempestif qu’actuel dans ses options, accessoirement robespierristes, mais intrinsèquement fidèles à 1789. Pourquoi ? Parce qu’il traite d’abord de l’invention des droits de l’homme, plus radicaux que ceux du citoyen.

Lire l’article

Lacan quotidien, nº 614, 5 décembre 2016, par Juan Pablo Lucchelli

Lire l’article

Blog de la nouvelle revue française, 6 octobre 2016, par Michel Crépu

Lire l’article

« Matières à penser », par Frédéric Worms, France Culture, 16 avril 2017.

« 28 min », par Élisabeth Quin, Arte, 28 juin 2017.

« La marche de l’Histoire », par Jean Lebrun, France Inter, 14 décembre 2016.

« Répliques », par Alain Finkielkraut, France Culture, 29 octobre 2016.

« Le journal des idées », par Jacques Munier, France Culture, 20 octobre 2016.

« La grande table », par Olivia Gesbert, France Culture, 29 septembre 2016.