Pierre Caye

Seul le temps nous appartient

Collection : Philosophie

256 pages

18,80 €

9782378562243

octobre 2024

Les transformations que réclame notre époque, notamment en raison de la crise climatique et de la mobilisation totale des êtres comme des biens par le capitalisme, ne sont pas uniquement d’ordre économique, social ou politique. Il en va de notre rapport au temps, de la dimension philosophique et morale de son usage.

La dépossession et l’oubli du temps, aussi bien existentiel qu’historique, notre aliénation, nécessitent de repenser notre « sens du temps », de déterminer les conditions de possibilité d’une construction apaisée et maîtrisée de la durée. Construction dont dépend notre capacité à vivre et agir en responsabilité à l’égard de la réalité qui nous entoure et des générations futures.

C’est en interrogeant le paradoxe énoncé par Sénèque : « seul le temps nous appartient », que Pierre Caye entend ici montrer ce caractère fondamental, déterminant, de notre rapport au temps, qu’il propose de repenser, notamment par une revalorisation du présent ; ce qui ne va pas sans une critique des grandes philosophies du temps du vingtième siècle.