Camille de Toledo

Camille de Toledo a étudié l’histoire et les sciences politiques à l’IEP de Paris ainsi que le droit et la littérature à l’université de la Sorbonne. Il a poursuivi ses études à Londres, à la London School of Economics, puis à la Tisch School de New York pour le cinéma et la photographie. En 2004, il obtient la bourse de la Villa Médicis.

Au printemps 2008, il fonde la « Société européenne des auteurs », une institution visant à créer une communauté intellectuelle et littéraire par-delà les langues et les nations.
Il vit à Paris et est père de trois enfants.

Chez d’autres éditeurs

Herzl. Une histoire européenne, dessins d’Alexander Pavlenko, Denoël, « Denoël graphic », 2018 [BD]

Le Livre de la faim et de la soif, Gallimard, 2017

Les Potentiels du temps. Art et politique, avec Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós, Manuella éditions, 2016

Oublier trahir puis disparaître, éditions du Seuil, « La librairie du xxie siècle », 2014

Vies pøtentielles, éditions du Seuil, « La librairie du xxie siècle », 2011

Le Hêtre et le Bouleau, essai sur la tristesse européenne, éditions du Seuil, « La librairie du xxie siècle », 2009

Visiter le Flurkistan, ou les Illusions de la littérature-monde, PUF, 2008

Vies et mort d’un terroriste américain, Verticales, 2007

L’Inversion de Hieronymus Bosch, Verticales, 2005

Archimondain, jolipunk. Confessions d’un jeune homme à contretemps, Calmann-Lévy, 2002

Annexes

Le Monde, 30 mai 2012, par Camille de Toledo

Europe : lettre aux nouvelles générations

Enfants du 21e siècle ! Petits êtres à peine nés, elfiques, qui peuplent d’ores et déjà les écoles de l’Europe, c’est pour vous que j’écris ces lignes. Vous pour qui l’Histoire du siècle passé – guerre, puis guerre, puis guerre, puis extermination, puis décolonisation – sera une série de fables et de contes horrifiques.... Lire l'article