Rudolf Borchardt


Déshonneur

Collection : Der Doppelgänger

Traduit de l’allemand par Pierre-François Kaempf

160 pages

13,18 €

978-2-86432-127-9

mars 1991

Allemagne, 1923. Dans un château symboliquement situé au cœur des terres occupées par la France à titre de réparation pour les dommages de guerre encore impayés, l’arrivée d’un aventurier désœuvré en quête d’une position sociale, ex-officier de l’armée allemande démantelée, jette le trouble dans une famille aristocratique et révèle la ruine des valeurs anciennes que nul n’est capable de défendre plus longtemps.
Ce qui pourrait n’être qu’un drame bourgeois, autour d’une histoire d’adultère, est traité par Rudolf Borchardt, avec une cruauté visionnaire, comme une véritable tragédie en prose, avec unité de temps, d’action et de lieu. Le huis-clos infernal de quelques personnages confrontés à la même tentation du déshonneur permet à l’auteur, au cours des quelques journées symboliques d’un printemps traversé d’orages, de décrire la crise de conscience, selon le mot d’un des acteurs de la tragédie, de toute une « génération désespérée ».