Robert Menasse


Chassés de l’enfer

Collection : Der Doppelgänger

Roman. Traduit de l'allemand (Autriche) par Marianne Rocher-Jacquin et Daniel Rocher

448 pages

28,90 €

978-2-86432-439-3

janvier 2010

Qu’est-ce qui pousse Viktor Abravanel, vingt-cinq ans après son baccalauréat, à dénoncer en public le passé nazi de ses anciens professeurs, quitte à les accuser tous sans discernement ?
N’est-ce pas pour lui une manière de régler ses comptes avec sa jeunesse, avec une famille où figurent à la fois un père juif et un oncle antisémite ?
C’est en tout cas parce qu’il a travaillé sur celui qui fut le premier maître de Spinoza, Samuel Manasseh ben Israël, qu’il en est venu à s’interroger sur ses propres éducateurs.
Entre Viktor, historien autrichien d’aujourd’hui, et le rabbin d’Amsterdam à qui ses ouvrages de compilation valurent une célébrité sans lendemain, des liens troublants se tissent au fil des pages de ce roman, par d’incessants allers-retours entre le présent et le passé. Mais le destin du jeune juif et de ses parents, « chassés de l’enfer » portugais par l’Inquisition, n’est pourtant pas exactement superposable à celui de Viktor, de son père et de ses grands-parents rescapés de la persécution nazie ; et c’est aussi sur l’illusion d’une histoire qui se répéterait que Robert Menasse invite à s’interroger.

 

Cet ouvrage a reçu le Prix Amphi 2007.

« Tout arrive ! », chronique littéraire par Christine Lecerf, France Culture, jeudi 27 avril 2006
« Charivari », par Fabrice Gabriel, France Culture, jeudi 26 janvier 2006
« Le Livre du jour », France Culture, vendredi 20 janvier 2006 à 11h20