Jean-Yves Masson


Ultimes vérités sur la mort du nageur

Collection : Collection jaune

Nouvelles

128 pages

10,14 €

978-2-86432-506-2

août 2007

Qu’ils y reviennent ou le quittent sans espoir de retour, qu’ils en poursuivent le souvenir ou cherchent à lui échapper, qu’ils y vivent seuls ou dans le huis clos infernal d’une famille, les personnages de ce livre affrontent le secret de leur existence à travers un lieu auquel ils sont liés – maison, jardin, contrée ou île.
Tous font l’expérience cruciale du rêve qui bouleverse leur destinée et les arrache à eux-mêmes pour les projeter dans l’énigme du monde.
Pour le meilleur et pour le pire, les uns lucides, les autres non, de bonne ou de mauvaise foi, héroïques ou lâches, ils ont choisi d’habiter la maison de l’écriture pour arracher  au silence un peu de l’inconnu qui est en eux.

 

Cet ouvrage a reçu la Bourse Goncourt de la nouvelle 2008, le Prix Renaissance de la nouvelle 2008, ainsi que la Bourse Thyde Monnier de la SGDL 2007.

Même pour un nageur aussi expérimenté, l’épreuve était infiniment dangereuse. Il fallait préparer soigneusement l’itinéraire à suivre pour atteindre le rocher, ne pas le perdre de vue, ne pas dévier malgré la violence des vagues. Curieusement, une barque à coup sûr n’y serait pas parvenue, mais un homme sachant se servir de la force des vagues, utiliser la violence de la mer et ne lutter contre elle qu’aux moments propices, pouvait espérer se frayer un chemin grâce à une sorte de chenal qui passait entre les récifs, où l’on était relativement protégé. La distance à franchir était courte, et quelqu’un comme lui pouvait espérer réussir : il avait fini par nous en convaincre, et il avait raison.
Il choisit pour tenter son exploit le jour du solstice d’été.

Extrait de la nouvelle « Ultimes vérités sur la mort du nageur »

Dernières nouvelles d’Alsace, 28 juin 2008, par Veneranda Paladino

Lire l’article

La Quinzaine littéraire, 1er septembre 2007, par Tiphaine Samoyault

Lire l’article

La République des livres, 16 août 2007, par Pierre Assouline,

Lire l’article

« Du jour au lendemain », par Alain Veinstein, France Culture, vendredi 15 février 2008 à 23 h 30