Pierre Michon


Les Onze

Collection : Collection jaune

144 pages

14,20 €

Epub : 9,99 €

978-2-86432-552-9

avril 2009

Les voilà, encore une fois : Billaud, Carnot, Prieur, Prieur, Couthon, Robespierre, Collot, Barère, Lindet, Saint-Just, Saint-André.

Nous connaissons tous le célèbre tableau des Onze où est représenté
le Comité de salut public qui, en 1794, instaura le gouvernement révolutionnaire de l’an II et la politique dite de Terreur.

Mais qui fut le commanditaire de cette œuvre ?

À quelles conditions et à quelles fins fut-elle peinte par François-Élie Corentin, le Tiepolo de la Terreur ?

Mêlant fiction et histoire, Michon fait apparaître avec la puissance d’évocation qu’on lui connaît, les personnages de cette « cène révolutionnaire », selon l’expression de Michelet qui, à son tour,
devient ici l’un des protagonistes du drame.

 

Cet ouvrage a reçu le Grand Prix du Roman de l’Académie française 2009.

Et que dois-je peindre ? dit-il. Cette fois il regarda Proli franchement, comme si Proli était un laquais. Proli le regardait de même. Celui-ci lâcha d’une voix flûtée et aiguisée, qui ressembla un instant à celle de Robespierre :
— Tu sais peindre les dieux et les héros, citoyen peintre ? C’est une assemblée de héros que nous te demandons. Peins-les comme des dieux ou des monstres, ou même comme des hommes, si le cœur t’en dit. Peins Le Grand Comité de l’an II. Le Comité de salut public. Fais-en ce que tu veux : des saints, des tyrans, des larrons, des princes. Mais mets-les tous ensemble, en bonne séance fraternelle, comme des frères.
Il y eut un silence. Le feu était mort, la lumière seule de la grande lanterne carrée tombait d’aplomb sur l’or répandu à la place exactement où reposaient tout à l’heure les vieux os. Les visages étaient dans l’ombre. Soudain de l’autre côté du mur dans l’église Saint-Nicolas un cheval invisible s’ébroua violemment et s’enleva des quatre fers, on entendit les sabots retomber comme des marteaux sur le pavé vide du vaisseau vide ; il poussait à pleins naseaux un cri de trompette. On aurait dit qu’il riait. Ils rirent aussi tous les quatre. Corentin riant toujours se leva et remit posément les pièces d’or dans le sac, en boucla le lacet, le prit. Il dit que c’était oui.

Pierre Michon lit un extrait des Onze (Libération, 17 juin 2009)

 

 

Conversation avec l’historien de la Révolution française Jean-Clément Martin

 

 

« Des mots de minuit », France 2, 22 avril 2009

Charybde 27 : le blog, 12 octobre 2015, par Hugues Robert

Créer un tableau, un peintre, une histoire – pour dire avec flamme le choc sourd de deux mondes en 1793

Lire l’article

Itinéraires, 1er trimestre 2013, par Souad Yacoub Khlif

Fiction et histoire dans Les Onze de Pierre Michon

Lire l’article

World Literature Today, mars 2010, par Warren Motte, University of Colorado (en anglais)

Lire l’article

Le Magazine des livres, hors-série nº 21, 1er janvier 2010, par C. Thomas

Lire l’article

Page des libraires, décembre 2009, par Yann Granjon, Librairie Sauramps (Montpellier)

Lire l’article

Annales historiques de la Révolution française, octobre-décembre 2009, par Serge Aberdam

Lire l’article

Grande Galerie, le journal du Louvre, juin 2009, par Adrien Goetz

Lire l’article

Le Matricule des anges, nº 103, mai 2009, par Thierry Guichard

Lire l’article

La République des lettres, 25 avril 2009, par Pierre Assouline

Lire l’article

« Entre les lignes », par Louis-Philippe Ruffy, lectures par Cédric Simon, Radio Suisse Romande – Espace 2, lundi 24 mai 2010, de 11h à 12h

« Le masque et la plume », par Jérôme Garcin, France Inter, dimanche 20 décembre 2009, de 20h à 21h01

« Hors-champs », par Laure Adler, France Culture, lundi 14 septembre 2009, de 22h15 à 23h

« Esprit critique », par Guillaume Erner, France Inter, lundi 13 juillet 2009, de 9h10 à 9h35

« D@ns le texte », par Hubert Artus et Judith Bernard, site Arrêt sur images (et sur Dailymotion), juin 2009

« Dans quelle éta-gère… », par Monique Atlan, France 2, mardi 2 juin 2009 à 8h50 et avant le journal de la nuit

« Du jour au lendemain », par Alain Veinstein, France Culture, lundi 1er juin 2009 de 23h30 à 0h10

« Le Choix des livres », par Céline Geoffroy, France Culture, lundi 11 mai 2009 de 20h50 à 21h

« Jeux d’épreuves », par Joseph Macé-Scaron, France Culture, samedi 9 mai 2009 de 17h à 17h55

« Répliques », par Alain Finkielkraut, France Culture, samedi 9 mai 2009 de 9h à 10h

« Tout arrive ! », par Arnaud Laporte, France Culture, mardi 5 mai 2009 de 12h à 12h30 et de 12h50 à 13h30

« La Fabrique de l’Histoire », par Emmanuel Laurentin, France Culture, vendredi 1er mai 2009 de 9h05 à 10h

« Les Mardi littéraires », par Pascale Casanova, France Culture, mardi 28 avril 2009 de 10h à 11h

« Des mots de minuit », par Philippe Lefait, France 2, mercredi 22 avril 2009 à 1h

 

Traductions

 

Os once, trad. María Dolores Torres París, Vigo, Galaxia, 2009 (galicien).

 

Los Once, trad. María Teresa Gallego Urrutia, Barcelone, Anagrama, 2010 (espagnol).

 

Els Onze, trad. David Ilig, Barcelone, Club Editor, 2010 (catalan).

 

De Elf, trad. Rokus Hofstede, Amsterdam, Oorschot, 2011 (néerlandais).

 

The Eleven, trad. Jody Gladding et Elizabeth Deshays, New York, Archipelago Books, 2013 (anglais).

 

Die Elf, trad. Eva Moldenhauer, Berlin, Suhrkamp, 2013 (allemand).

 

Gli Undici, trad. Giuseppe Girimonti Greco, Milan, Adelphi, 2018 (italien).